Skip to content

Tourisme et pollution, indissociable ?

 À la question, le tourisme et la pollution sont-ils indissociables ? Je répondrais oui. En effet, il est quasiment impossible de passer des vacances vertes et de n’avoir aucun impact écologique lors de nos voyages. Toutefois, avec un peu de volonté et d’altruisme, l’on peut arriver à changer la donne et à combattre la pollution. Si vous souhaitez en savoir plus, lisez la suite.

tourisme pollution

Pourquoi ?

Si l’on prend par exemple les trajets en voitures pour les vacances et autre week-end, il convient de noter que cela représente plus de 16 % des émissions annuelles de CO2 des véhicules particuliers sur le territoire français. Et au train où vont les choses, l’on n’aura plus des espaces verts à visiter lors de nos prochaines vacances sauf si l’on reconsidère notre position face à l’environnement. C’est un défi possible dans la mesure où l’on pourrait vivre les vacances différemment.

Des vacances écolos.

Fini les Macdo, les hôtels consommant beaucoup trop d’énergie et les trajets en véhicules polluants,  il est temps de se mettre aux vacances écolos. Je ne dis pas qu’il va falloir se la jouer hippie et dormir sous un tipi, mais tout simplement faire l’effort d’améliorer les choses. Vous savez tout aussi bien que moi que la pollution zéro est une utopie, toutefois, vous pouvez participer à réduire le tourisme et la pollution avec quelques gestes naturels.

Les gestes à adopter.

Il vaut mieux se déplacer en train qu’en voiture pendant vos voyages. En effet, un train produit moins de CO2 qu’une voiture à distance égale. Au lieu d’un hôtel qui consomme de l’énergie à max, il vaut mieux choisir des établissements équipés d’une infrastructure qui respectent de l’environnement. Par ailleurs, vous devrez prendre l’habitude de trier vos déchets et d’éviter de les jeter n’importe où.
En ville, oubliez les taxis et votre véhicule, préférez les déplacements en bus ou encore à vélo. Et de même, oubliez d’agresser la nature avec les motos, 4×4 et autres quads. Enfin, privilégiez les activités en plein air comme la randonnée ou le trek et initiez vos enfants au plaisir des sports en pleine nature.

Les écolabels et autres chartes.

Le tourisme est un secteur d’activité qui a une part importante dans l’économie mondiale. Ce qui implique qu’elle doit être maitrisée et soumise à des lois sur le respect de l’environnement comme le commerce, l’agriculture ou encore l’industrie. D’ailleurs, diverses stations de ski ont déjà commencé à créer des écolabels qui rassemblent les stations de sports d’hiver qui respectent le plus l’environnement. Dans la même veine, les établissements hôteliers (campings, gîtes, hôtels) devraient être soumis à une charte de l’environnement qui leur imposerait d’installer des infrastructures respectueuses de l’environnement.

Add Your Comment (Get a Gravatar)

Get a Gravatar! Your Name

Your email address will not be published. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.

*

CommentLuv badge