Skip to content

Ou participer à une course d’autruche ?

Si vous êtes amateur d’activités originales et que vous appréciez les longues balades à dos d’animaux, vous allez être séduit par la course d’autruche. C’est un nouveau concept qui est de plus en plus prisé par les voyageurs en quête de nouvelles sensations. Je vous propose aujourd’hui d’en savoir un peu plus sur cette course insolite et de faire un petit tour d’horizon des lieux où il est possible d’en pratiquer si l’envie vous passe par la tête.

course autruche

La course d’autruche : une activité plaisante !

Après les balades à dos de cheval ou d’âne sur la plage, les courses de chameaux dans le désert et les randonnées dans les jungles à dos d’éléphant, voici venue la course d’autruche. Pour rappel, les autruches sont de grands oiseux qui peuvent courir à une vitesse de 70 km/h, ce qui promet de fortes sensations pour le jockey.

Lors de ma dernière escapade en Afrique du Sud, j’ai eu la chance de visiter une ferme d’autruche à Oudtshorn. Vu que je ne suis pas vraiment ce que l’on peut dire un cavalier émérite, j’ai longtemps hésité avant de monter sur le dos de l’autruche, mais une fois la peur passée, je peux vous assurer que ce n’est que du bonheur. La première impression que j’ai eue, c’est que le fait de monter à dos d’autruche est totalement différent du fait de monter à dos de cheval. Par ailleurs, je tiens à noter que l’on ne peut monter sur le dos d’une autruche si on pèse plus de 75 kg, cela pourrait casser les jambes de l’animal.

Comment se déroule la course ?

Les « handlers» amènent l’animal en veillant à lui mettre un sac en toile sur la tête, cela afin de ne pas l’effrayer. Ils l’amènent ensuite dans la zone de montage où vous pourrez lui monter dessus. Lorsque vous êtes prêt, l’un des « handlers» enlève le sac de leur tête et commence alors la course effrénée. Je tiens à noter que contrairement aux courses de chevaux, il n’y a pas de selle et l’on s’assoie sur un petit coussin. Pour ne pas tomber, vous devrez tenir l’autruche par ses ailes et vous asseoir le plus en arrière possible. Et comme je suis un vrai débutant en la matière, j’ai eu la chance de me faire assister par d’autres jockeys qui avaient pour mission de guider l’autruche.

J’ai mis un peu de temps à comprendre que pour arriver à diriger l’animal, il fallait utiliser le cou comme volant afin de le diriger à gauche ou à droite. Ainsi, vous devrez bouger son cou vers la droite pour qu’il suive cette direction et ainsi de suite. Pour l’arrêter, il suffit de le tirer le cou vers l’arrière.

Où pratiquer la course d’autruche ?

En Afrique du Sud bien sûr, dans la ferme d’Oudtshorn, mais également dans l’Ostrich Safari en Corée, en Australie et en Colombie.

Add Your Comment (Get a Gravatar)

Get a Gravatar! Your Name

Your email address will not be published. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.

*

CommentLuv badge