Skip to content

Comment planter son séjour en 3 étapes toutes simples

Préparer un voyage vous parait simple? Néanmoins, qui ne c’est jamais vu reporter son séjour à l’année suivante pour un billet trop cher? Dans la suite de l’article, je vous montre la meilleure manière de ne pas faire foirer vos vacances.

3 façons de planter son séjour

Le prix d’avion imbattable, mais trop cher

Il arrive bien souvent que certains comparateur de vol jouent sur l’ambiguïté. Vous faites votre recherche, et là bingo. Vous tombez sur un billet d’avion défiant toutes concurrences. Vous vous rendez donc sur le site en question, remplissez vos différentes informations et au moment de payer surprise… le billet a pris 70 euros.

Et non, vous ne rêvez pas. Ou plutôt, on ne vous avait pas tout dit. Le prix affiché au début n’incluait tout simplement pas les frais de dossier, et l’assurance pré cochée… vous n’aviez pas fait attention?

Voilà surement l’une des raisons pour laquelle 74% des voyageurs ne finalisent pas leur réservation en découvrant le prix final. C’est un sondage réalisé par le comparateur de vols « Easy Voyage » qui vous éclaire sur la question.

Le passeport presque périmé

Combien j’ai vu de personnes se voir refoulé pour la demande d’un visa pour cause de passeport à la limite de la péremption. Effectivement, certains pays (presque tous), exigent que votre passeport soit encore valable 6 mois avant la date d’exportation.

La surprise vient souvent au moment de la demande de visa à l’ambassade ou, dans le pire des cas, au moment du check in à l’aéroport. Autant dire que la pilule est dure à avaler. Surtout lorsqu’il n’y a aucun moyen de s’arranger.

Cela arrive aussi en ce qui concerne l’obtention du visa. Combien j’ai vu de voyageurs si prendre à la dernière minute? Le problème, c’est qu’il peut très bien vous manquer un document, y avoir un retard de l’ambassade, ou encore un jour férié propre au pays…

C’est notamment le cas de la Thaïlande qui change presque annuellement les conditions d’obtention de visas.

Ne pas prévoir un retard éventuel

Saviez-vous que pour un long-courrier, vous devez vous présenter 3 heures en avance? Sachant qu’il n’est pas rare de voir une grave des trains et du métro, mieux vaut prévoir le coup.

Si c’est votre première fois à CDG, je vous conseille de venir sur Paris la veille, et de vous pointer au moins 4 heures avant. Pourquoi? La raison est simple, savez-vous qu’il existe 2 trains pour vous rendre à l’aéroport? Il suffit juste que vous montiez dans le mauvais pour vous taper toutes les stations jusqu’à l’aéroport (soit 1 heure de trajet). Ajoutez à cela une grève ponctuelle et vous êtes sûr d’arriver en retard pour embarquer.

 

Add Your Comment (Get a Gravatar)

Get a Gravatar! Your Name

Your email address will not be published. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.

*

CommentLuv badge